Prix 2016 du polar des lecteurs de la Librairie Les Arcades  " Trop de morts au pays des merveilles" de Morgan Audic édité au Rouergue
Prix du polar de  la Librairie Les Arcades rade amère de Ronan Gouézec publié au Rouergue
15 Décembre 2018 au restaurant La Bohème
Comment un homme en arrive-t-il à entrer dans une combine tordue qui le mène tout droit dans le gouffre ? Contre son instinct, contre sa volonté, parce-qu'il se dit que c'est peut-être une manière de s'en sortir. Cet homme, c'est Caroff. Depuis des mois, il dérive dans la ville de Brest, sans bateau, sans métier, sans avenir. Ceux qui le connaissent ne veulent plus entendre parler de lui. Parce que par folie, par imprudence, il a perdu la vie d'un matelot de seize ans. Mais, il a une femme, une Marie qui croit encore en lui, et tous les deux, dans cette passe d'adversité, ils se débattent, recroquevillés autour des leur fille, ce petit miracle qui les a maintenus à flot, malgré tout ce qui manque dans leur mobile-home posé sur un terrain vague. Et ce bonheur-là, pensent-ils, personne ne peut le leur enlever. Alors Caroff la prend, cette vilaine tangente, sans imaginer que sur cette trajectoire-là il va croiser d'autres gamins, risquer d'autres vies, rencontre un type comme Jos Brieuc, avec lequel rien dû avoir à partager. 
Dans un premier roman intensément maritime, éclairé par les cardinales, es balises rouges et vertes des chenaux, les feux de route des navires, Ronan Gouézec affronte des douleurs d'homme, des combats de père, les deuils impensables qu'il faut vivre. Et nous emporte dans la grande houle d'un océan sans pardon.
 
Ce prix a été crée en 2011 
La finalité, outre le fait de créer une animation littéraire dans le Tournugeois autour du roman policier, est de faire découvrir des auteurs français talentueux de romans policiers puisque de nombreux clients suivent le prix et achètent des romans de la sélection. 
La librairie sélectionne une dizaine de romans policiers ou thrillers français parmi une vingtaine de nouveautés parues dans les 9 derniers mois 
La sélection est alors mise à la disposition d'un jury composé d'une dizaine de clients de la librairie, généralement entre les mois de juin et de novembre. 
Fin novembre ou courant décembre le jury se réunit dans un restaurant du Tournugeois et procède à l'élection du vainqueur. C'est toujours un moment très sympathique 

Les différents lauréats ont été :
  • 2011 Le mur, le Kabyle et le marin d'Antonin Varenne
  • 2012 Arab Jazz de Karim Miske
  • 2013 Et si Notre-Dame la nuit de Catherine Bessonart
  • 2014 Yeruldelgger de Ian Manook
  • 2015 Poulets grillés de Sophie Hénaff
  • 2016 Trop de morts au pays des merveilles de Morgan Audic
  • 2017 Seules les bêtes de Colin Niel
  • 2018 Rade amère de Ronan Gouézec
"Seules les bêtes de Colin Niel " lauréat à Tournus  
Le jury des lecteurs du prix du polar de la Librairie Les Arcades réunit le 1er décembre au restaurant La Bohème a décerné le prix 2017 à 
Seules les bêtes de Colin Niel et paru aux éditions du Rouergue 
Colin Niel nous avait régalé avec sa trilogie en Guyane. Avec « Seules les bêtes » ce sont les plateaux du massif central qui servent de décor à cette superbe intrigue à plusieurs voix 
Colin Niel succède à 
- 2011 Le mur, le Kabyle et le marin d'Antonin Varenne 
- 2012 Arab Jazz de Karim Miske 
- 2013 Et si demain Notre-Dame de Catherine Bessonart 
- 2014 Yeruldelgger de Ian Manook 
- 2015 Poulets grillés de Sophie Hénaff 
- 2016 Trop de morts au pays des merveilles de Morgan Audic 
 
Une femme a disparu. Sa voiture est retrouvée au départ d'un sentier de randonnée qui fait l'ascension vers le plateau où survivent quelques fermes habitées par des hommes seuls. Alors que les gendarmes n'ont aucune piste et que l'hiver impose sa loi, plusieurs personnes se savent pourtant liées à cette disparition. Tour à tour, elles prennent la parole et chacune a son secret, presque aussi précieux que sa propre vie. Et si le chemin qui mène à la vérité manque autant d'oxygène que les hauteurs du ciel qui ici écrase les vivants, c'est que cette histoire a commencé loin, bien loin de cette montagne sauvage où l'on est séparé de tout, sur un autre continent où les désirs d'ici battent la chamade. Avec ce roman choral, Colin Niel orchestre un récit saisissant dans une campagne où le monde n'arrive que par rêves interposés. Sur le causse, cette immense île plate où tiennent quelques naufragés, il y a bien des endroits où dissimuler une femme, vivante ou morte, et plus d'une misère dans le cœur des hommes.
Vendredi 9 Décembre 2016 au restaurant "La Bohème" de Tournus le jury du prix 2016 du polar des lecteurs de la librairie Les Arcades a désigné son lauréat : Morgan Audic pour "Trop de morts au pays des merveilles"

Commentaires de Pierre-Alain Veau, membre du jury
C'est l'heure de l'apéro. Dehors, la rue nappée de brouillard rend l'atmosphère propice aux mystères du polar. De meurtres en crimes, de suspects en coupables, « Les fauves » s'assoient à la table du jury du prix du polar de la librairie des Arcades, au restaurant La Bohème. «Hostis corpus» avant de grignoter. Un premier vote : « Les Rapaces » sont éliminés « De Force ». Foie gras ou gambas flambéee, deuxième vote. « Les rapaces » s'envolent, « L'évangile pour un gueux » ferme ses pages. Quatrième tour, « Les salauds devront payer » « Les sirènes noires ». Le délicieux dessert fait durer le suspense. Au café, la sentence tombe : « Obia » éliminé, « Trop de morts au pays des merveilles » de Morgan AUDIC au Rouergue remporte le 6ième prix du polar de la Librairie des Arcades. 
 

Poulets grillés
Alice disparaît, Christian son mari est amnésique. Un serial killer rode et tue. Une ex flic devenue boxeuse et un policier reprenne l'enquête car tout semble tourner autour de la disparition d'Alice. Un personnage diabolique tire les ficelles. Christian se demande s'il n'a pas tué Alice ! Un suspense particulièrement bien mené, une fin surprenante ! « Trop de morts au pays des merveilles » de Morgan AUDIC